En tant que directeur ou manager commercial, vous savez à quel point la proposition commerciale, souvent abrégée en "propale" dans le jargon, est une étape cruciale dans le processus de vente. Elle est le reflet de votre entreprise et de sa capacité à répondre aux besoins et challenges de vos clients potentiels.

Dans cet article, nous allons, tour à tour, explorer en détail ce qu'est une proposition commerciale, où elle se situe dans le cycle de vente, les critères incontournables d'une bonne offre commerciale, comment la rédiger efficacement et la transmettre, ainsi que des exemples et formats qui peuvent vous aider. Nous aborderons également la manière de relancer vos offres auprès de vos contacts commerciaux pour maximiser vos chances de conclure une vente ou “closer”  avec succès (de la VO to close = fermer), toujours dans le jargon.

Définition : qu’est-ce qu’une proposition commerciale ?

Une proposition commerciale, ou “propale” donc, est un document qui présente une offre formelle à un client potentiel. Elle contient généralement des informations détaillées sur les produits ou services que vous proposez :

  • les prix
  • les conditions de paiement
  • les délais de livraison
  • les garanties
  • les CGV et tous autres éléments pertinents qui concernent le contrat.

 

En résumé, c'est votre recommandation avec votre argumentaire de vente mis par écrit.

Où se situe la proposition commerciale dans le cycle de vente ?

La proposition commerciale se fait en général à la fin de la phase de découverte et de qualification des prospects.

Une fois que vous avez identifié un prospect potentiel, compris et analysé ses besoins puis évalué sa capacité à acheter, vous pouvez alors élaborer une proposition commerciale qui correspond à ses enjeux. Elle est logiquement la solution la plus adaptée à ses besoins spécifiques.

Elle précède souvent la négociation finale et la conclusion de la vente.

Quels sont les critères incontournables d'une bonne offre commerciale ?

Une offre commerciale correctement construite, répond à 6 ou 7 critères, et doit être :

  • Personnalisée et contextualisée

Votre proposition commerciale doit prendre en compte les besoins spécifiques du client, et démontrer que vous avez compris ses défis et objectifs.

De même elle doit être remise dans le contexte et l'environnement du client : marché, enjeux, concurrence, opportunités, menaces, risques...

  • Claire et concise

Évitez le jargon technique et allez droit au but. Les clients potentiels doivent pouvoir comprendre facilement ce que vous proposez.

  • Compétitive

Votre proposition doit offrir une valeur ajoutée par rapport à la concurrence, que ce soit en termes de qualité, de prix, de délais, de technologie ou de service.

  • Rentable pour votre organisation

Elle doit être viable financièrement pour votre entreprise tout en restant attrayante pour le client. Une bonne offre gagnant-gagnant a plus de chances de remporter l'adhésion. Classique et de bon sens.

  • Crédible et cohérente

Incluez des références, des témoignages ou des études de cas qui prouvent votre expertise et votre capacité à livrer ce que vous promettez.

  • Engageante 

Utilisez un langage persuasif pour inciter le client à prendre une décision favorable.

Comment bien rédiger son offre commerciale ?

La rédaction d'une proposition commerciale efficace nécessite une approche méthodique.

Voici les  7 étapes à suivre :

4.1. Etape de collecte d'informations 

Il est préférable premièrement de rassembler toutes les informations nécessaires sur le client et ses besoins. Puis de les synthétiser.

4.2. Etape de structuration de votre proposition

Divisez-la en sections claires, telles que la présentation de l'entreprise, la description des produits ou services, la tarification, les modalités de paiement, les garanties, etc.

4.3. Etape de personnalisation et contextualisation du contenu 

Adaptez chaque section en fonction des besoins spécifiques du client, dans son marché et son contexte.

4.4. Etape de simplification : utilisez un langage clair et persuasif 

Évitez le blabla et soyez concis, vous risqueriez de perdre Francis, le DG. Utilisez des termes convaincants sans embellir pour autant ce que vous proposez.

Veillez à ce que votre proposition soit claire et facile à comprendre. Encore une fois évitez les termes alambiqués.

4.5. Mettez en avant les avantages 

Faites ressortir les avantages concrets de la solution que vous proposez par rapport au problème détecté, mais également par rapport à la concurrence. 

4.6. Incluez des preuves de réussite

Comme évoqué plus haut, ajoutez des études de cas (avec résultats) qui renforcent la crédibilité de votre proposition. Même si le client va vous rétorquer “on est pas Renault” , essayer de glisser des verbatims de clients qui leur ressemblent et dont la problématique réglée à présent, reste similaire au départ.

4.7. Etape de mise en forme : soignez la présentation 

Utilisez une mise en page professionnelle, des graphiques si nécessaire, et assurez-vous que le document est facile à lire.

Si vous n’avez pas de graphiste ou ne souhaitez pas investir, des outils comme Google Slides, Powerpoint ou Canva proposent des modèles modernes et professionnels qui” donnent envie”.

Voir le point 6 pour cette étape.

 

Les arguments d'une propale réussie


A chaque étape précédemment citée,, vous devriez inclure :

5.1. La personnalisation et pertinence 

Bien évidemment, une proposition commerciale qui retrace les besoins spécifiques de chaque client potentiel est plus encline à réussir. 

Par exemple, si vous vendez des logiciels de gestion en SAAS, vous pouvez personnaliser votre proposition en fonction des défis particuliers auxquels chaque entreprise est confrontée et expliquer comment votre solution peut résoudre ces problèmes spécifiques

5.2. La proposition de valeur 

Une offre commerciale doit mettre en relief la proposition de valeur de votre produit ou service. Par exemple, si, comme nous vous vendez des prestations de services de marketing ou de vente (CRM, Sales Automation), votre proposition pourrait mettre en exergue les résultats que vous avez obtenus pour d'autres clients tels que 

  • l'augmentation du trafic sur leur site web
  • la génération de leads de haute qualité
  • l'augmentation des opportunités dans le pipeline 
  • la croissance des ventes
  • Ou encore de l’implémentation réussie d’un CRM réussi dans tel ou tel secteur, dans telle ou telle type d’entreprise…

5.3. Les témoignages de clients satisfaits 

Retranscrire les propos et des témoignages de clients actuels ou passés qui ont bénéficié de votre produit ou service peut renforcer la crédibilité de votre proposition commerciale.

Les clients potentiels sont plus susceptibles de faire confiance à l'expérience d'autres entreprises. N'hésitez pas également à mettre les liens vers vos réseaux sociaux, avis clients pour qu’ils puissent vous choisir.

temoignage-fb-sebastiend

5.4. L'offre spéciale ou promotionnelle 

L' urgence fonctionne (parfois). Vous pouvez offrir une incitation spéciale ou une remise pour inciter les clients potentiels à prendre une décision rapidement et signer le contrat.

Par exemple, vous pourriez offrir une réduction exclusive pour les premiers clients sur une gamme de produits,  ou des services supplémentaires gratuits pour une période limitée. Ou encore un rabais s’ils signent avant le 31/3.

5.5. La garantie de satisfaction 

C’est "touchy" comme on dit mais vous pouvez montrer que vous avez pleinement confiance en la qualité de votre produit ou service en offrant une garantie de satisfaction. Cela rassure les clients potentiels en leur faisant savoir qu'ils n'encourent aucun risque en choisissant votre solution.

5.6. La démonstration ou essai gratuit 

En SaaS cela fonctionne. Proposez une démonstration en direct de votre produit ou un essai gratuit limité dans le temps. Cela permet aux clients potentiels de voir directement comment votre solution fonctionne, son potentiel et de l'essayer avant de s'engager.

5.7. La présentation visuelle, de type agence de com’

Utilisez des graphiques, des images et des infographies pour rendre votre proposition plus visuelle et attrayante. Une présentation bien conçue peut aider à clarifier les avantages de votre produit ou service. Là encore, pas d’excuse, il y a des modèles gratuits ou payants, si comme moi vous n’avez pas de talent graphique.

5.8. Le retour sur investissement (ROI)

Montrez aux clients potentiels comment votre solution peut avoir un impact positif sur leur entreprise en fournissant des chiffres et des données concrètes sur les économies potentielles, l'augmentation des revenus ou les gains de productivité par exemple.

Les formats d'une bonne propale

Une fois rédigée et dûment argumentée, vous allez formaliser votre offre. Et là, on voit de tout. Du très bon et du moins bon.

Et ce n’est pas une histoire de taille de boîte ou de produits.

Les exemples de propositions commerciales diffèrent en effet, en fonction des codes de chaque industrie et des produits ou services proposés. Le choix du format dépend également de vos habitudes et préférences…. et de celles de votre client, ainsi que de la nature de l'offre.

Cependant, voici quelques formats courants :

6.1. Le format standard 

C’est une proposition sous forme de document PDF ou Word, structurée en sections avec un en-tête professionnel.

En général, les entreprises ont un modèle (template en VO) et le copient. Comme ci-après.

Template proposition commerciale

6.2. La “prez” ou présentation PowerPoint ou Google Slides

C’est la plus classique : une présentation visuelle et/ou animée qui met en avant les points clés de l'offre : 

  • le contexte
  • la (ou les) problématique(s)
  • la (ou les) solutions envisagé(es)
  • la méthodologie utilisée et les outils
  • votre entreprise
  • l’équipe du projet,
  • les détails techniques
  • le GANTT (planning du projet)
  • le budget….

6.3. La vidéo de proposition 

De plus en plus utilisée, elle vient en complément de la présentation standard. L’avantage est que vous expliquez l'offre de manière dynamique, en apparaissant en arrière plan ou en pastille.

NDLR/ À titre d’agence, nous utilisons Vydiard connecté au CRM Hubspot. Nous utilisons les contrats avec signature électronique pour formaliser ensuite l’offre. Sales Hub mais aussi Pandadoc ou Oneflow. 

propale video

6.4. La proposition interactive 

Une proposition interactive consultable en ligne avec des éléments interactifs tels que des vidéos intégrées, des formulaires de commande, un mini site. Cela prend du temps mais quand c’est nécessaire pour se démarquer…

6.5. La proposition imprimée 

Pour les amis du “dos carré collé” bonjour. Dans certains secteurs, on fait parvenir une version imprimée de la proposition avec une couverture attrayante et une reliure professionnelle de type “dos carré collé”.

 

Comment transmettre votre propale et à qui ?

Une fois rédigée, avec des arguments en béton, dans le format adéquat, voici venu le temps de l'envoyer. La manière dont vous transmettez votre proposition commerciale est tout aussi importante que son contenu.

De même, afin de ne pas heurter les sensibilités, adressez-là aux décideurs et/ou à la personne qui, vous l'a demandée.

Prenez en compte que certains peuvent être tout à tour, bloqueurs, champions, influenceurs, utilisateurs de la solution, décisionnaires ou responsables du budget. Les rôles sont souvent répartis, les responsabilités également, surtout dans un contexte où les parcours d'achat ne sont plus linéaires (en B2B notamment) et les décideurs multiples (jusqu'à 9 selon Gartner).

parcours-B2B-buyer-journey-gartner

Voici quelques conseils :

  • Choisissez le bon moment

Assurez-vous que le client est dans de bonnes dispositions pour parcourir votre proposition et qu'il a pris le temps nécessaire pour l'examiner en détail. 
  • Utilisez un support adapté

Privilégiez l'envoi par e-mail ou un système de partage de documents en ligne pour assurer une livraison rapide et sécurisée.

Avec des outils comme le Hub Sales de Hubspot CRM, vous pouvez suivre les ouvertures et voir quelles pages ont été consultées.

D’autres outils connectés à un CRM, comme Pandadoc ou Oneflow permettent également cela, en sus de la signature électronique et de la gestion de contrats.

  • Confirmez la réception 

Demandez au client de confirmer la réception de la proposition pour éviter tout malentendu. Même si vos outils cités ci dessus vous indiquent qu’il a ouvert le document.
  • Préparez une présentation

Si possible, proposez une réunion pour présenter votre offre en personne ou par visio. Cela vous permettra de répondre immédiatement aux questions, objections possibles et de renforcer votre argumentaire.

  • Suivi

Ne laissez pas la proposition en suspens. Faites un suivi régulier pour obtenir des commentaires et discuter des prochaines étapes.

Comment relancer ses offres commerciales ?

Malgré tous vos efforts de présentation, la relance des propositions commerciales est le lot de tous les commerciaux. A de rares exceptions près, les clients sont occupés, priorisent d’autres enjeux ou demeurent hésitants en phase de décision. 

Voici 5 conseils que nous utilisons :

  • Soyez persévérant, mais respectueux et courtois

Relancez plusieurs fois si nécessaire, en espaçant les rappels et les relances par email, mais n'harcelez pas le client pour autant. Demandez juste les prochaines étapes ou ce qui bloque pour prendre une décision.

  • Personnalisez vos relances 

Montrez que vous êtes attentif aux besoins du client et que vous êtes prêt à ajuster ou repackager votre offre si nécessaire.

  • Offrez des incitations et délimitez dans le temps

Proposez des avantages supplémentaires ou des promotions pour encourager la décision du client.

Par exemple : l’offre est valable jusqu’à …. 

N'oubliez pas qu’il faut donner pour recevoir et que la négociation est une conversation, un échange donnant donnant ou gagnant gagnant.

  • Demandez des feedbacks 

Demandez au client ce qui le retient et comment vous pouvez mieux répondre à ses besoins.

Posez des questions est une arme souvent oubliée mais diablement efficace. Préférez les questions aux arguments pour voir les intentions réelles de vos clients.

  • Soyez réactif aux questions 

Répondez rapidement aux questions ou préoccupations du client pour dissiper les doutes.

Et creusez les objections !

 


En conclusion, une propale bien conçue peut-être décisive dans le processus de vente ou pendant la négociation. Une bonne présentation dans la forme et le fond peut vous faire gagner en efficacité commerciale, remporter un appel d'offres, ou simplement avoir plus d'impact lors d'un RV de closing par exemple.

Elle doit être contextualisée, personnalisée, claire, compétitive, rentable, crédible et engageante. La manière dont vous la transmettez et la manière dont vous la relancez sont tout aussi essentielles pour tenter de conclure la vente.

Donnez envie !  Bonne propale à tous !

12 techniques de vente 2023