Alors que Google ajuste son algorithme plusieurs fois par mois, certaines bonnes pratiques de base demeurent les mêmes. Dans cet article, je vous donne des consignes pratiques afin d’optimiser une page de contenu, vidéo ou écrit, pour son mot clé principal.

1. Comment optimiser le mot-clé pour sa Vidéo YouTube ?

On commence avec l’un de mes formats préférés : la vidéo.  Imaginons que vous ayez une chaîne dédiée aux recettes de gâteaux au chocolat et visez le top 3 pour le terme très recherché « recette gateau chocolat ».

Sur YouTube, vous avez cinq leviers à faire jouer afin de vous faciliter la tâche :

 

1. Renseigner le mot clé dans le nom du fichier vidéo avant même de l’uploader

 

Exemple : recette-gateau-chocolat.mp4.

 

2. Insérer le mot clé dans le titre de la vidéo

 

Exemple : "Comment faire le plus incroyable des gâteaux au chocolat (recette)"
Notez que les mots n’ont pas nécessairement besoin de respecter l’ordre du mot clé.


3. Rédiger une description soignée qui inclut le mot clé

 

Il serait trop long d'écrire un exemple concret ici, je vous invite donc à vous inspirer de cette description. Une bonne pratique est d’avoir environ 500 mots de contenu, liens vers réseaux sociaux exclus.

4.Indiquer des tags pertinents

 

Les tags jouent un rôle majeur sur YouTube car ce sont eux qui vous permettent d'apparaître dans la barres des suggestions, en plus du titre. Si vous êtes à court d’idée, aidez-vous de ce plugin gratuit sur Chrome. Il révèle les tags des vidéos populaires de votre secteur d’activité.

Aperçu VidIQ 

optimiser-mot-cle-balises


5. Soigner les sous-titres de la vidéo

 

YouTube devient de plus en plus performant pour « comprendre » la partie audio d’une vidéo. Bien sûr, il reste encore du progrès à faire, mais d’ici là, la plateforme se penche vers les sous-titres pour combler ses lacunes. Ainsi, dans la correction des sous-titres, assurez-vous que le mot clé principal soit bien orthographié dans les passages où on l’entend.

Grâce à ses cinq astuces, vos vidéos profiteront d’un coup de boost important dès leur publication.

 

2. Comment optimiser un mot-clé pour un contenu Ecrit ?

Dans un précédent article, je vous ai expliqué l’importance de renseigner le mot clé principal dans quatre endroits différents :

  • l’URL de la page
  • la balise méta description
  • la balise title
  • le contenu

Que ce soit pour du local ou du national, le principe est le même. Ici, je développe davantage un des principes clés : le contenu.

1. Pour l’écrit

 

Vous devez avant tout rédiger du contenu pour les lecteurs humains. À la Stephen King. Au diable les robots !

Cette approche vous permettra de réduire la quantité de modifications à apporter lors d’un éventuel chamboulement de l’algorithme quand la recherche vocale sera plus développée. À l’heure actuelle, sachez qu' 1 recherche sur 5 est vocale.

Il faut également disséminer des variantes du mot clé principal dans votre contenu.
Exemple : recette de gâteau au chocolat, faire un gâteau au chocolat, un gâteau très chocolaté

2. Pour les visuels et autres images

Autre point important du contenu écrit : les images.

Google devient meilleur de jour en jour dans la lecture des images. Ce qui veut dire que la vieille astuce qui consistait à insérer un mot clé sur une photo de son chat ne fonctionne plus !

Exemple : ici, j’ai uploadé une photo de chat dont le nom du fichier est "gateau-chocolat.jpg" et l’on voit bien que Google identifie un chat sur la photo...

La pertinence est un facteur crucial. Nommez judicieusement vos images ;)

optimiser-mot-cle-visuel



Ces éléments d’optimisation constituent le socle de votre réussite et pérennité sur Google et YouTube. Effectuez-les correctement et votre progression dans les classements de résultats sera plus fluide.

Si vous aimeriez savoir si votre site internet va générer du business, c'est par là.  Améliorer votre positionnement dans Google mais ne savez pas comment vous y prendre ? Discutez-en maintenant avec un expert du référencement naturel :

Je réserve mon pré-audit SEO