Les recettes de publicité digitale sont en forte croissance de +19% sur le premier semestre 2022. Le Social continue sa croissance à +27%. Le Search représente près de 1,9 Md€. Le Display quant à lui a connu une croissance de +21% au premier semestre 2022, sa part s’élève à 19% (820 M€). Découvrez comment fonctionne le display et à quelles fins dans cet article de blog. 

Le display : qu’est ce que c’est ?publicite display reunion qu’est ce que c’est


A) Comprendre ce qu’est la publicité d’affichage

Le display advertising ou publicité d’affichage désigne tout type de publicité en ligne comportant un élément graphique : le plus souvent une image ou une vidéo. C’est autrement dit l’affichage de publicité sur des sites internet éditeurs.

Pour mieux appréhender la notion de publicité display, il est important d’avoir une vision claire de ce qu’est un éditeur. L’éditeur est le site internet sur lequel sera affichée votre publicité. Dans ce contexte, quel éditeur choisir pour sa publicité display ?

Certains éditeurs de sites internet sont spécialisés dans une thématique bien précise. Ces derniers vont, au travers de contenus, de leur stratégie digitale et de leurs différentes actions marketing, se positionner en experts et leaders sur leur marché. Ces sites à forte visibilité et disposant de beaucoup de couverture et de trafic disposent donc d’espaces publicitaires privilégiés pour vos publicités display.
Le but est de profiter de la forte notoriété d’un acteur dans votre domaine pour y afficher vos publicités.

Si vous êtes une agence de voyage proposant des séjours aux Réunionnais, cela peut être par exemple une bannière sur un site spécialisé comme reunionnaisdumonde.com.

 

B) Le display en matière de commercialisation

Le display est fortement marqué par la montée en puissance du “programmatique”. Qu’est ce que c’est ?  La publicité programmatique représente l’achat d’espaces publicitaires de façon automatisée.

Sur un total Display (hors Opérations Spéciales), le poids du “Programmatique” au sein du Display se stabilise à 65%, avec cependant une croissance plus marquée pour le “non programmatique” (+26%). La part du “programmatique” représente 78% du display vidéo et 58% du display classique.

Ce type de display a l’avantage de permettre un meilleur ciblage et apporte plus de pertinence en faisant correspondre une annonce publicitaire spécifique à un public cible. Il en existe de 2 types :

  • Le RTB (Real Time Bidding) : correspond à l’achat automatisé d’espaces publicitaires en temps réel par le biais d’Ad exchange (lieu où sont regroupées les offres des éditeurs et les demandes des annonceurs). C’est là que se déroulent les enchères.

On distingue également :

  • les DSP ou Demand Side Platform : une plateforme côté annonceur (et donc du côté demande) qui comme son nom l’indique réunit l’ensemble des demandes des annonceurs.

    les SSP ou Supply Side Platform : à l’inverse rassemble les éditeurs et donc les offres d’espaces publicitaires.

  • Le programmatique direct : ici l’espace publicitaire sera acheté par avance et géré de façon automatisée entre une régie publicitaire et un annonceur.

C) Créer une campagne de display

publicite-display-reunion

1. Choisir votre régie publicitaire

Pour pouvoir profiter de ces espace publicitaires, il faut faire appel à une une régie publicitaire. Une régie publicitaire est l’intermédiaire entre un annonceur et un éditeur. A vous de choisir une régie publicitaire vous permettant de réaliser votre publicité display :

  • Google Ads,

  • Meta Business Suite (Facebook),

  • Amazon DSP
  • Deezer / Spotify
  • Bing ads,

  • Twitter,

  • Critéo,

  • TradeDoubler

  • Pubdirecte

  • etc

 

Dans ce marché en croissance significative, le trio Google-Meta-Amazon (GMA), représente encore les deux tiers du marché. On note cependant, un léger recul, avec cette part qui passe de 68% à 66%, du fait d’un ralentissement de leur croissance. Alors que les acteurs européens ne captent que 20% du total des recettes e-pub en France, TikTok génère près de la moitié de la croissance des acteurs non GMA.


2. Choisir vos critères de ciblage

A la manière d’une publicité sur Facebook, plusieurs critères de ciblage vous seront ensuite proposés :

  • suivant des données démographiques : âge, sexe...

  • sur des sites spécifiques non disponibles autrement

  • suivant une zone géographique déterminée

  • suivant des intérêts particuliers (décoration, sport, informatique etc.)

  • suivant des critères de retargeting : internautes ayant déjà consulté un de vos produits, un de vos services, un thème en particulier, etc

  • autres : en fonction de la régie publicitaire choisie, d’autres critères divers et variés viendront s’ajouter.


3. Déterminer le mode de rémunération

Viendra ensuite, le mode de rémunération. En fonction de la régie publicitaire choisie et du type de publicité mis en place,  plusieurs modes de rémunération vous seront proposés :

  • CPM ou Coût Pour Mille : représente le coût pour mille impressions (ou affichage) qu’un annonceur devra payer.

  • CPC ou Coût Par Clic : vous payez la publicité en fonction du nombre de clics sur celle-ci. Le coût du clic est déterminé par un système d'enchères (exactement comme avec les liens sponsorisés).

  • CPA ou Coût Par Action : l’annonceur rémunère l’éditeur lorsque l’internaute réalise une action définie au préalable. Cette action peut être de plusieurs types : le téléchargement d’un document, l’inscription à une newsletter, la création d’un compte ou encore l’achat d’un produit.

  • CPL ou Coût Par Lead : un mode de rémunération basé sur l’acquisition de nouveaux leads (ou contacts) au travers de plusieurs moyens comme le téléchargement d’un ebook ou l’inscription à une newsletter.


Les formats de publicités displaypublicite-display-reunion-1

La publicité display a cette particularité de contenir des éléments visuels et revêt plusieurs formes :

  • Vidéo (411 M€ qui représente désormais la moitié du marché du Display) : Instream : Pre-roll, mid-roll & post-roll Outstream : in-Read, in-picture) : 
  • Classique (322 M€) : Bannières, habillages de site, ancrages natifs haut et milieu de page & modules de recommandation
  • OPS (58 M€) : Opérations spéciales avec dispositif spécialement produit et formats Display pour la médiatisation, native éditorial
  • Audio (29 M€) : Web radios, streaming musical, assistants vocaux, podcasts (téléchargement ou streaming

Pour en découvrir un peu plus sur les différents types de publicités en ligne vous pouvez consulter notre article ici.

Les formats classiques du display sont réglementés par l’IAB (Interactive Advertising Bureau), l’organisation en charge de réglementer, structurer et favoriser l’usage de la communication sur internet et de fournir un soutien juridique aux acteurs de l’industrie qu’elle représente : 300x250 (pavé), 300x600 (grand angle), 728x90 (bannière) sont quelques exemples.  Cependant, libre ensuite à chaque site éditeur de fixer ses propres formats.

 

Les objectifspublicite display reunion objectifs

Les publicités display possèdent généralement deux objectifs :


1. Un objectif de performance

Comme son nom l’indique, votre publicité aura un but de performance : visite, conversion, inscription, achat etc. Cela peut être de rediriger des personnes vers une landing page ou de pousser l’internaute à acheter directement un produit ou service. Le coût pour l’annonceur se fera ici au CPC.

2. Un objectif de visibilité

La publicité display peut également être utilisée pour un gain de visibilité. Le but ici est d’asseoir et d’améliorer son image et de gagner en notoriété. Vous pouvez mettre en avant votre marque, un produit ou un service (ou campagne branding). Ce qui intéresse ici est le nombre d’impressions, et le mode de rémunération se fera au CPM.



En conclusion, s’il fallait résumer la publicité display, un annonceur (celui qui va faire de la publicité) fait appel à une régie publicitaire (l’intermédiaire) qui va lui permettre de diffuser sa publicité sur un site internet éditeur ou un réseau de recherche. Ce type de publicité a en général un objectif de performance ou de visibilité et revêt plusieurs formes : images, GIF animé, vidéo, skyscraper, bannières, habillage de page, interstitiel etc.

Et si les sujets inhérents au digital vous intéresse, consultez notre pas dédiée ou téléchargez gratuitement notre guide :
Je télécharge le guide de la stratégie digitale